• Josiane AUGIS

La bonne épouse


Tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans fléchir : c'est ce qu'enseigne avec ardeur Paulette Van Der Beck dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée.est-ce le retour de son premier amour ou le vent de liberté de mai 68 ? Et si la bonne épouse devenait libre ?


Ce film est né d'une rencontre avec une dame de 80 ans. « Elle m'a raconté comment elle avait décidé, après la guerre, de ne pas faire d'études, explique le réalisateur Martin Prévost, contre l'avis de ses parents, parce qu'elle préférait aller à l'école ménagère pour rester avec ses copines ».


Ce film est une comédie mais qui vise un sujet sérieux : l'émancipation des femmes dans les années 60. La directrice Paulette se retrouve face à un enseignement qui n'est plus valable et face à des jeunes filles qui commencent à exprimer leurs désirs.



0 vue
Rejoindre mes abonnés

© 2023 par l'Amour du livre. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now